Publié le : 24 février 20225 mins de lecture

Vous aimez vous détendre et essayez toutes les techniques existantes pour vous faire plaisir ? Vous connaissez certainement le SPA et le Hammam. Vous avez déjà testé l’un, mais pas encore l’autre. Tout le monde confond le plus souvent ces deux pratiques. Certes, ils participent tous au bien-être. On en fait une séance pour soulager les douleurs musculaires, pour se débarrasser des toxines et pour réguler les troubles du sommeil. Sachez cependant qu’il existe quelques éléments qui les différencient.

Les avantages et les origines

Le hammam, que l’on appelle également « bain turc », c’est en effet un rituel qui s’inspire des thermes romains que l’on dédie à la relaxation. L’installation diffuse une vapeur chaude et humide, ce qui s’avère très efficace contre le stress, les tensions ainsi que les troubles de sommeil. Cette technique permet en même temps de se débarrasser des toxines et de détendre les muscles du corps. Le spa quant à lui se définit vraiment comme un lieu de détente qui aide à se remettre d’une fatigue intense. Le mot « spa » signifie même « santé par l’eau ». Il s’agit cette fois d’un bain dans de l’eau chaude qui bouillonne. La température de cette dernière a été choisie pour qu’elle soit plus proche de celle du corps humain. Sachez que la consommation spa et la consommation électrique jacuzzi, ce sont les mêmes choses.

En ce qui concerne les séances, avec le hammam, elles se déroulent toujours dans une pièce carrelée où la température atteint plus de 50 ° C. Lorsque vous vous y rendez, vous commencez par prendre une petite douche. Si l’humidité de l’air atteint 100 %, vous devez vous rafraîchir fréquemment. Certains cabinets proposent aussi des soins traditionnels pour chouchouter un peu la peau (gommages, masques, etc). Chaque séance dure généralement moins de 45 minutes. Pour le jaccuzi, la température se règle en fonction des besoins de chacun. Vous avez la possibilité d’installer votre propre spa chez vous, il suffit de savoir quelle est la consommation électrique spa gonflable ?

Le type de chaleur utilisé

Une différence à considérer entre le Sauna et le Hammam, c’est aussi l’humidité de l’air. Le Hammam délivre une chaleur plus humide, mais le Sauna de son côté, procure une chaleur plus sèche, généralement de 25 %. Mais sachez qu’avec la technologie moderne, il est possible de miser sur le poêle Sauna électrique classique ou encore le poêle combi, et cela, que l’on choisit une consommation électrique spa gonflable ou une consommation électrique jacuzzi extérieur. Pour les individus qui supportent les fortes chaleurs, le Hammam s’avère donc plus pratique.

Pour les matériaux de construction, le Sauna se compose le plus souvent de bois pour garantir une meilleure conservation de la chaleur. Lorsque vous en installez, vous pouvez opter pour l’épicéa, l’aulne ou encore le tremble. Pour le Hammam, tout se recouvre généralement par de mosaïques ou bien de faïences qui résistent plus à l’humidité que les autres matériaux. Mais dans certains cabinets, certaines conceptions sont faites en verre, en carrelage et en acrylique.

Que doit-on choisir entre Spa et Hammam ?

Si vous décidez d’installer un Spa ou un Hammam chez vous, vous devez tout d’abord sélectionner le type de consommation jacuzzi gonflable qui vous convient. Mais en même temps, choisissez la solution qui vous correspond le plus. Si vous aimez les fortes chaleurs et si votre santé n’y trouve aucun inconvénient, le Hammam semble idéal. Par contre, avec une peau sensible, le mieux reste le Spa. Tant que la chaleur est parfaite, tout se passera bien. Par conséquent, vous allez avoir une meilleure récupération suite à un effort intense. Vous allez éliminer facilement les toxines ainsi que les peaux mortes.