Publié le : 25 octobre 20195 mins de lecture

Avoir une piscine naturelle à la maison apporte un plus à son jardin. Elle permet de bien profiter durant l’été. Ce concept est moins connu, la piscine naturelle constitue plus qu’un simple bassin de baignade. C’est avant tout un système de décoration qui utilise des plantes pour que l’eau de la piscine soit nettoyée en permanence. La piscine naturelle se fait complètement dans la décoration extérieure de la maison, sans que cela ait l’allure d’un lac d’eau sale. Ce projet vous intéresse-t-il, mais vous hésitez encore à vous lancer, voici quelques avantages de la piscine naturelle qui pourrait vous convaincre.

Mode de fonctionnement d’une piscine naturelle

La piscine naturelle est constituée d’une zone baignades et d’une zone de régénération de l’eau, connu également zone de lagunage. C’est dans cette partie de la piscine que seront installées les plantes. Elle facilite la filtration, l’assainissement et l’oxygénation de l’eau. C’est la partie la plus grande de la piscine pour que l’eau puisse se régénérer plus facilement. Il faut cependant s’assurer que cette zone ne soit pas trop profonde pour permettre aux plantes de se développer correctement. Un écosystème s’installe dans le bassin, permettant à l’eau de garder son équilibre de manière tout à fait naturelle.

La zone de lagunage doit être constituée exclusivement de plantes épuratives, afin de gérer qui filtre l’eau, mais également de plantes oxygénantes pour l’oxygène et des plantes flottantes et décoratives qui apportent plus de charmes à la décoration du bassin.

Quels sont les avantages de la piscine naturelle ?

Les avantages de la piscine naturelle sont très nombreux. Elle vous fait profiter d’une zone de baignade plus saine et sans produits chimiques. Son système de régénération d’eau élimine les risques d’allergie ou de problèmes de peau. L’absence de produit chimique est en total respect de la nature. Sans oublier que la piscine naturelle est plus facile à entretenir puisque ce sont les plantes qui l’effectuent à votre place. Vous économisera également dans les produits d’entretien, qui sont souvent très coûteux. La  piscine naturelle permet de créer une biodiversité dans son jardin. Avec les plantes dans le bassin attirent de nouvelles espèces d’animaux qui n’étaient pas là avant. Sans oublier qu’avec la piscine naturelle, vous apportez une forme plus originale à votre bassin. Le choix dépendra surtout de votre imagination. La piscine naturelle apporte également plus de charme à votre extérieure. Elle s’adapte parfaitement au paysage de votre jardin, si vous êtes un véritable amoureux de la nature. Vous profiterez en effet d’une de baignades plus naturelles au milieu d’un paysage beaucoup plus calme.

Quels sont les inconvénients d’une piscine naturelle ?

Les piscines naturelles peuvent présenter quelques inconvénients non-négligeables, entre autres le fait de se baigner dans une eau à moins de 24 °C. Si vous décidez d’augmenter la température de l’eau vous, risquez de perturber l’équilibre de l’écosystème qui s’est formée dans le bassin. Cela favoriserait la prolifération de mauvaises bactéries. Si vous êtes quelqu’un de frileux, il est préférable d’opter pour une autre solution si vous voulez avoir une piscine chez vous. La mise en place d’une piscine aquatique est beaucoup plus coûteuse par rapport au modèle plus classique, du fait que ce type de bassin nécessite la mise ne place d’une zone de filtration supplémentaire. La piscine naturelle est également plus énergivore puisqu’il faut actionner la pompe de la piscine continuellement pour que l’eau garde la même qualité. Selon les estimations, une piscine naturelle peut consommer jusqu’à 5 000 kWh par an. L’installation d’une piscine naturelle requiert plus de travaux au début, car la moindre erreur peut avoir un impact sur l’écosystème du bassin.