Piscine à débordement : l’équipement nécessaire

Retrouvée généralement dans les hôtels de luxe et sur la cour extérieure d’une villa de haut standing, la piscine à débordement est la grande tendance actuelle. Elle est non seulement élégante, mais présente également d’autres avantages. Toutefois, son installation nécessite des équipements spéciaux. Lesquels ?

Quels sont les équipements nécessaires à une piscine à débordement ?

Tout comme tous les autres types de piscines, la piscine à débordement doit être équipée d’un système de filtration qui lui est propre. Ce système nécessite donc l’utilisation d’un équipement spécial. L’équipement d’une piscine à débordement comprend donc deux types de pompes, une sonde de niveau, des vannes antiretour, d’une électrovanne et d’un système d’injection de gaz carbonique. La pompe de filtration sert à absorber le débit de l’eau tandis que la seconde appelée pompe de débordement est utilisée pour assurer un débit constant et régulier afin de permettre un débordement continu. La sonde niveau, elle, permet de tester le niveau de l’eau et de contrôler le volume de celle-ci dans le bassin. Quant à l’électrovanne, elle a pour rôle d’activer ou d’arrêter la pompe de filtration pour augmenter ou diminuer le débit de filtration. Elle sert aussi à remplir le bas tampon. Pour ce qui est du système d’injection de gaz carbonique, il est sollicité pour régulier le pH de l’eau.

Comment fonctionne une piscine à débordement ?

Contrairement à une piscine traditionnelle, la piscine à déportement ne dispose pas de margelle et laisse déborder l’eau de la piscine dans une goulotte appelée aussi bac tampon. Représentant au total 10 % de la surface totale de la piscine, ce bac joue le rôle de contrôleur de débit de l’eau et d’amener cette dernière au système de filtration. Ainsi, tenant compte du fait que la pollution de l’eau d’une piscine se situe généralement au niveau de sa surface, le but de ce débordement est donc de filtrer l’eau et éliminer les déchets et les germes flottants à la surface. Après filtration, elle est renvoyée dans le bassin de baignade. À noter qu’une piscine à débordement peut disposer d’un débordement partiel ou d’un débordement total, c’est-à-dire que l’eau déborde sur tous le périmètre du bassin.

Quels sont les avantages et inconvénients d’une piscine à débordement ?

L’installation d’une piscine à débordement présente plusieurs avantages. Grâce à son système à l’écoulement continu de l’eau surtout à la surface, ce type de piscine est toujours propre. Aucune accumulation de résidus et de saletés n’est à déplorer. En termes d’esthétique, il s’agit de la tendance actuelle. Elle est effectivement plus élégante surtout avec son absence de margelle qui gêne parfois la ligne d’horizon. De plus elle donne une impression de grandeur et on a parfois l’impression de se baigner dans une plus grande piscine. Et enfin, grâce au bac tampon qui récupère l’eau de pluie la piscine à débordement permet également de faire des économies d’eau. Toutefois, ce type de piscine présente également ses quelques inconvénients notamment en termes d’installation. Ce type de piscine est souvent difficile à installer.

Piscine « cascade », piscine « miroir » : les différents types de piscines à débordement
Tarif d’une piscine à débordement : les critères