Les différentes étapes d’entretien d’un spa

Contrairement à une baignoire, le spa à domicile ne peut en aucune manière être vidé après chaque usage. Il est alors essentiel de trouver les bons gestes permettant d’y maintenir de l’eau de meilleure qualité comme celle d’une piscine. Autrement dit, il faut à tout prix veiller à la qualité de l’eau et au bon fonctionnement de votre équipement. Pour ce faire, on vous invite à découvrir dans cet article les différentes étapes à suivre pour l’entretien d’un spa.

 Première étape : le traitement de l’eau

L’entretien d’un spa commence a priori par le traitement de l’eau. Il se décompose en général en trois sous-étapes, à savoir la filtration, la désinfection et l’équilibre de l’eau. À ce propos, la filtration est installée en même temps que l’installation de tout l’équipement de votre spa. Effectivement, pour garantir la qualité et la pureté de l’eau, elle doit être filtrée régulièrement, autant que possible. Pour l’étape de la désinfection, l’idée consiste en quelque sorte à désinfecter l’eau de votre spa domestique en utilisant un produit désinfectant comme le chlore, le brome, etc. Quant à l’équilibre de l’eau, l’entretien consiste au contrôle de la teneur en PH, au degré d’alcalinité et à la dureté de l’eau. Pour information, cette dernière étape est essentielle étant donné qu’il a une influence directe sur le traitement de l’eau du spa.

 Deuxième étape : l’entretien d’un spa en profondeur

Dans cette deuxième grande étape, l’entretien du spa devient plus sophistiqué. Elle passe d’abord par le nettoyage de la ligne d’eau, autrement dit par le nettoyage des zones sur lesquels s’accumulent les dépôts de graisses et les différentes impuretés visibles à l’œil nu. Pour ce faire, il vous importe simplement de passer un chiffon doux sur ces diverses zones. Cela fait, vous pouvez passer par le nettoyage de la cuve avec des articles non abrasifs et notamment des produits de polissage afin de restaurer son éclat. Après, l’entretien en profondeur passe également par le nettoyage du fond à l’aide d’un mini aspirateur et de plusieurs produits spécifiques permettant d’enlever efficacement toutes les impuretés qui se trouvent au fond du spa.

 Troisième étape : la vidange

Il s’agit ici d’un entretien particulier à réaliser suivant un calendrier précis ou une saison bien déterminée. En effet, pour un spa domestique, il existe en général deux sortes de vidanges. D’un côté, il y a la vidange d’entretien qui doit être effectuée au moins une fois tous les trois mois. Cet entretien permet entre autres de nettoyer la cuve, les filtres et les canalisations du spa. De l’autre côté, vous avez la vidange d’hivernage. Ce type d’entretien d’un spa se fait quant à lui une fois par an, juste avant le début de la saison hivernale. Dans ce sens, il consiste à vider complètement la cuve du spa, avant de le couvrir avec un couvercle conçu uniquement pour ce genre d’équipement. Avant de procéder à l’entretien, n’oubliez pas de couper totalement l’alimentation et notamment de débrancher tous les équipements liés au fonctionnement de votre spa domestique.

Espace bien-être chez soi : Un sauna en kit ou un sauna sur mesure ?
Qu’est-ce qu’un spa domestique ?