Les étapes de construction d’une piscine

construction d’une piscine

Avant toute construction, vérifiez les démarches administratives nécessaires auprès du service urbanisme de votre mairie.

Votre projet de piscine a pris forme et va voir le jour, voici les étapes auxquelles vous devez vous attendre pour une réalisation qui garantit durabilité et sécurité.

1 – Plan

En fonction de vos besoins et de vos contraintes techniques, le pisciniste accompagnera pour déterminer l’implantation optimale pour votre piscine.

2 – Traçage

Il s’agit de vérifications et de prises de mesure indispensables. On vérifie qu’il n’y a pas de câbles, tuyaux, nappes phréatiques … à l’endroit d’implantation de la piscine.

A l’aide de piquets et cordeaux, on reprend les dimensions du bassin avec un traçage au sol.  On choisit le point zéro, c’est le repère qui marque le niveau de la piscine.

3 – Le terrassement

Que ce soit pour une piscine en béton ou une coque, on délimite et on creuse l’emplacement de la piscine (dimensions, profondeur et chemins vers local technique). Les techniques de terrassement dépendent de la composition du sol.

4 – Le radier

Il peut s’agir d’une couche de cailloux que l’on met sous les coques ou d’une chape en béton avec treillis ou seulement béton fibré si c’est une piscine traditionnelle.

5 – Le drainage

Un drain autour de la piscine sert à évacuer les eaux qui peuvent exercer une pression. Le drainage est raccordé au système d’évacuation des eaux. Il sera indispensable en présence d’un sol argileux ou d’une nappe phréatique.

6 – La structure de la piscine

La pose de la structure dépendra du type du bassin. Quand c’est une piscine en béton, on coule la dalle puis on monte les parois. On n’oublie surtout pas l’emplacement des pièces à sceller.

Pompes à chaleur pour piscine dès 379,00 € sur Primepiscine.fr

7 – Le raccordement

Il faut raccorder la piscine au local technique : la filtration, la pompe à chaleur, le robot …

Il y a également le raccordement électrique et hydraulique qui doit répondre à des normes de sécurité très strictes. La pose des canalisations requiert également une expertise technique. L’appel à un professionnel est fortement recommandé.

8 – Le remblaiement

Une fois tous les raccordements réalisés, on remblaie autour de la piscine pour combler l’espace vide aux abords de la structure. On peut utiliser la terre retirée pendant l’étape du terrassement, du gravier … Cela dépend de la nature du terrain. Votre pisciniste vous orientera vers la meilleure solution.

9 – La pose du revêtement.

Le revêtement est à choisir en fonction de la nature du terrain et de l’étanchéité du bassin. Certaines régions sont connues pour leur sol qui bouge, on y privilégiera donc le liner ou PVC armé.

10 – La mise en eau

Remplir la piscine est une étape qui prend plus ou moins de jours en fonction du volume de la piscine. Pendant cette étape, on vérifie le revêtement et le fonctionnement des équipements de piscine : chauffage, skimmers, filtration …

Et on ne se baignera qu’une fois les margelles posées par mesure de sécurité. 

Comment construire une piscine en béton ?
Matériel et accessoires de piscine de qualité