Quel système de chauffage pour piscine choisir ?

Chauffage solaire piscine

Il existe différents types de chauffage pour piscines sur le marché, tels que : solaire, électrique et gaz. Il est très important de connaître la taille exacte de la piscine dans laquelle le chauffe-eau sera installé. Ses caractéristiques et son emplacement ont un impact à la fois sur la valeur et le temps de chauffe. Plus la piscine est grande, plus elle sera chère et elle mettra également plus de temps à se réchauffer. Quel que soit le type de chauffage que vous choisissez, il est essentiel de vérifier sa qualité.

Chauffage solaire

Le  chauffage solaire le  plus utilisé est thermique, c’est-à-dire qu’il capte l’énergie de la chaleur du soleil dans les tubes de cuivre qui servent à chauffer la piscine. Lorsque la chaleur du soleil atteint le capteur solaire, elle distribue la chaleur à l’eau. L’une des grandes forces du chauffage solaire piscine repose sur son caractère d’énergie renouvelable et durable. Ainsi, son utilisation réduit la facture d’électricité, qui est l’une des principales dépenses des autres types de chauffage. Cependant, l’installation nécessite du temps et de l’espace. C’est le dimensionnement correct de l’appareil de chauffage qui le rendra efficace. De plus, c’est un système qui nécessite peu d’entretien. Un autre inconvénient possible est son utilisation à certaines périodes de l’année où l’incidence du soleil est moindre. Dans de tels cas, il est probable qu’il sera nécessaire de compléter avec un autre type de chauffage. Bref, ce type de chauffage est à la fois idéal pour une piscine enterrée, qu’une piscine tubulaire.

Chauffage électrique

Les chauffes sont un excellent moyen de prolonger la saison de baignade lorsque les températures extérieures sont déjà inadaptées à l’automne. En chauffage électrique, un thermostat automatique contrôle la température de la résistance à l’intérieur d’une pompe d’échange thermique. Son modèle est compact par rapport aux autres systèmes de chauffage. Son installation n’est pas des plus chères et son utilisation est idéale pour ceux qui utilisent quotidiennement la piscine. Son coût d’entretien mensuel est beaucoup plus élevé par rapport au système de chauffage solaire. Cependant, il est beaucoup moins cher que d’autres alternatives, telles que le chauffage au gaz. Ce type de chauffage de piscine est disponible en pompe à chaleur ou en échangeur de chaleur. Dans un échangeur de chaleur, l’eau chaude est canalisée dans un récipient à travers lequel l’eau froide s’écoule dans la piscine hors sol par exemple. Le chauffage de la piscine avec une pompe à chaleur fonctionne à l’inverse du principe du réfrigérateur : l’eau de la piscine passe par un échangeur de chaleur et y est chauffée, c’est pourquoi on l’appelle également chauffage de piscine par échangeur de chaleur.

Chauffage à gaz

Le chauffe-eau à gaz est plus pratique que des alternatives comme le solaire, car il peut chauffer l’eau de la piscine n’importe quel jour et n’importe où. Cependant, ce système nécessite beaucoup d’espace pour être installé. Il convient également de rappeler comme une caractéristique positive que ce système est silencieux. Son plus gros inconvénient est le coût de maintenance élevé. Ce système consomme beaucoup de gaz naturel ou de gaz de pétrole liquéfié, ce qui peut rendre le système beaucoup plus cher que le solaire ou électrique.

Bref, pour bien chauffer une piscine, il est essentiel de connaître ses caractéristiques et de prendre en compte l’espace pour installer chaque type de chauffage. Il est intéressant de mélanger 2 types de chauffages différents, tels que le solaire et l’électricité. De cette manière, les deux peuvent se compléter. Après tout, il est essentiel et déterminant de connaître la qualité du produit. N’oubliez pas non plus de compter sur l’aide de professionnels qualifiés dans ce domaine.

Conseils pour choisir son abri de piscine
Envie d’une piscine coque à Montpellier ? Hydro sud est là